Avez-vous choisi la photographe architecture comme spécialisation lors de votre formation ? Vous avez bien fait. C’est un domaine en plein boum actuellement. Seulement voilà : Vous avez terminé vos stages et vous avez envie de vous lancer en tant que prestataire indépendant. Et, vous vous posez la question de savoir où trouver vos premiers contrats afin de vous faire un non. Voici quelques conseils. 

Travailler avec les agences immobilières

C’est l’évidence même quand vous vous lancez en tant que photographe architecture. Pour cause, ces dernières travaillent dans la prospection immobilière. Elles ont donc besoin d’un professionnel en photographie, spécialisée dans la prise de vue de biens immobiliers. C’est l’une des bases même du marketing immobilier. Présentez-vous avec un portefolio de vos anciennes réalisations. Et, fournissez un devis préétabli qui présente toutes les formules de prise de vue que vous proposez. 

Votre prestation de photographe doit fournir des clichés fidèles, mais beaux de l’appartement ou de la maison. Elles doivent refléter le volume disponible, la luminosité et la beauté. De quoi permettre aux potentiels acheteurs de l’agence de se projeter. 

Collaborer avec les architectes d’intérieur

Le métier de décorateur d’intérieur a aussi le vent en poupe actuellement. Il intervient chez les particuliers, les grands hôtels ou les entreprises et ailleurs. Et, malgré une tendance grandissante, la concurrence féroce sur ce marché empêche certains de se faire un nom. D’où la nécessité de faire appel à un photographe architecture. 

Vous allez avoir pour mission de mettre en valeur le travail de l’architecte d’intérieur. Il ne s’agit plus seulement de prendre une photo du volume, mais de la qualité de l’aménagement et du mobilier. 

Discutez avec les promoteurs immobiliers

Les promoteurs immobiliers ont aussi besoin d’un photographe architecture. Vos prestations sont indispensables pour ces derniers afin de faire la publicité de leur nouveau produit. C’est crucial pour attirer de potentiels acheteurs. 

Dans ce genre de cas, vous allez prendre en photo l’intérieur et l’extérieur des bâtis. Parfois même, vous devez vous adapter à une construction en cours. Dans tous les cas, votre rôle consiste à valoriser le bien pour donner envie aux investisseurs. Le tout se fait toujours en restant le plus fidèle à la réalité que possible. 

Faites du porte-à-porte auprès des particuliers 

Les particuliers ont aussi occasionnellement besoin des services d’un photographe architecture. En effet, ils peuvent être tentés de se passer de l’aide d’une agence pour vendre leur bien. Mais, pour ce faire, il n’y a rien de tel que de vos prestations. 

Encore faut-il trouver les propriétaires qui souhaitent vendre. Et, dans cette optique, il n’y a rien de tel que de faire du porte-à-porte. Discutez directement avec les potentiels vendeurs. Proposez-leur une approche sur mesure pour bien valoriser leur bien et leur assurer un maximum de réussite sur les sites de vente immobilière en ligne. 

Créer votre site de photographe architecture pour faire facilement votre pub en ligne

Une publicité en ligne n’est pas du luxe. C’est une source de visibilité incontournable pour un photographe architecture. Donc, vous allez aussi avoir besoin d’un site internet professionnel sur mesure. Profitez-en pour expliquer un peu votre travail, présenter vos tarifs et formules, voire proposer des clichés de vos anciennes réalisations. Cela facilitera les choses pour celles et ceux qui peuvent avoir besoin de vos services. 

Attention toutefois, il ne suffit pas de créer un site professionnel. Il faut surtout vous assurer une bonne notoriété sur le Net, malgré la concurrence. C’est pourquoi on vous invite à travailler avec des professionnels du web pour cette étape. 

Voilà nos différents conseils pour vous aider à vous lancer en tant que photographe architecture. Tout ne dépend plus que de la qualité de vos services et de vos photos. Le bouche-à-oreille est aussi essentiel pour réussir dans ce métier.