Taux élevé d’acide urique : risques et traitements

Certains aliments et boissons riches en purines peuvent augmenter le taux d’acide urique. Un taux élevé d’acide urique dans l’organisme peut provoquer la formation de cristaux d’acide urique, ce qui entraîne la goutte. Apprenez-en plus sur les risques liés à un taux élevé d’acide urique et les moyens naturels de les prévenir.

Qu’est-ce que l’acide urique ?

L’acide urique est un déchet que l’on retrouve dans le sang. Il est créé lorsque l’organisme décompose des substances chimiques appelées purines. Normalement, l’acide urique se dissout dans le sang, passe dans les reins et quitte l’organisme par l’urine. L’excédent est facilement drainé par un traitement naturel acide urique adéquat.

Les aliments et les boissons riches en purines augmentent également le taux d’acide urique. Il s’agit notamment des fruits de mer, la viande rouge et les abats comme le foie. Les aliments ou boissons contenant du sirop de maïs à haute teneur en fructose et l’alcool sont par ailleurs de grandes sources de purine.

Quelles sont les conséquences d’un taux élevé d’acide urique ?

Si l’acide urique reste en trop grande quantité dans l’organisme, une affection appelée hyperuricémie apparaît. L’hyperuricémie peut entraîner la formation de cristaux d’acide urique (ou urate). Ces cristaux se déposent dans les articulations et provoquent la goutte. Il s’agit d’une forme d’arthrite qui peut être très douloureuse. L’urate peut parallèlement se déposer dans les reins et former des calculs rénaux.

S’ils ne sont pas traités, les taux élevés d’acide urique peuvent finir par entraîner des lésions osseuses, articulaires et tissulaires permanentes, des maladies rénales et cardiaques. Des recherches ont également montré un lien entre des taux élevés d’acide urique et le diabète de type 2, l’hypertension artérielle et la stéatose hépatique.

Comment traiter efficacement l’excès d’acide urique ?

Un taux élevé d’acide urique peut être pris en charge et les poussées de douleur articulaire peuvent être contrôlées et stoppées grâce à un programme à long terme de gestion de la maladie. Certains médicaments (comme des gélules urocasil) dissolvent les dépôts de cristaux d’acide urique. Un traitement à vie pour faire baisser le taux d’urate peut être nécessaire.

Pour garder un bon taux d’acide urique, perdez du poids si nécessaire et surveillez votre alimentation. Les médicaments adéquats peuvent aider à un traitement naturel de l’acide urique.