Devenir un opérateur de saisie de données : une décision mûrement réfléchie

Le métier d’opérateur de saisie de données a le vent en poupe actuellement. Bon nombre d’entre les entreprises, et notamment les grandes sociétés y font appel pour l’entretien de leur base de données en ligne. Outre de devenir des salariés, ce genre de prestataire peut travailler en freelance. Il suffit de quelques bases et d’une formation rapide, voire de quelques qualités personnelles pour se lancer. Le point.

En quoi consiste le métier ?

Le métier d’opérateur de saisie comme son nom l’indique consiste à faire taper des données à la machine. Ce peut être des documents Word, des tableaux, etc. Ce peut être des comptes-rendus de réunion ou encore des données comptables, voire informatiques. En somme, il peut prendre en charge n’importe quelle prestation qui consiste à faire la saisie d’un document.

C’est un prestataire très en vogue actuellement. Avec la tendance à la numérisation, aussi bien les TPE que les grandes sociétés en sont férus. C’est en effet plus pratique que de faire appel à un spécialiste pour entretenir leurs bases de données numériques que de le faire soi-même. Un professionnel ayant suivi une formation opérateur de saisie sera plus rapide et plus compétent dans ce domaine. Ce qui garantira la réussite des saisies.

Les bases de formations à avoir pour devenir opérateur de saisie

Pour devenir un opérateur de saisie, quelques diplômes et certificats ne seraient pas du luxe. Vous pouvez vous lancer même avec un diplôme Bac. Mais il serait préférable d’opter pour un Bac Pro gestion-administration par exemple ou Bac Techno STMG ou Sciences et Technologies du Management et de la Gestion. C’est également possible de devenir un opérateur de saison avec un Bac Techno ST2S ou Sciences et Technologie de la Santé et du Social.

Il existe également ici, en ligne, une formation opérateur de saisie spécifique qui vous permettra de cerner les bases du métier si vous n’avez qu’un Bac classique. Elle ne dure que quelques semaines et ne vous coute que quelques centaines d’euros.

Les capacités à avoir pour se lancer dans le métier

Néanmoins, avant de vous inscrire pour une formation opérateur de saisie, vérifiez tout de même si vous avez les capacités pour réussir dans ce métier. Vous ne perdrez pas ainsi du temps. Notamment, pour ce faire, vous aurez besoin d’être  à l’aise avec un ordinateur et les outils web et informatique. Si vous êtes encore débutant, surtout en termes de dactylographie, vous aurez bien du mal.

Une excellente vitesse de frappe ne serait pas du luxe. Cela vous permettra d’aller très vite dans les saisies. Et c’est justement ce que recherchent les clients.

Mais en plus, vous devez être organisé et professionnel. Vous aurez à travailler avec plusieurs données en même temps. Si vous êtes facilement submergé par le stress, vous risquez de perdre des données importantes pendant la saisie. Ce qui peut être néfaste pour les clients, lisez ça.

Une capacité d’adaptation ne serait pas non plus de refus. En effet, un opérateur de saisie peut avoir à travailler de nombreuses sociétés qui travailleront toutes dans des domaines différents.