Pose d’un IPN : combien cela coûte ?

Un IPN est un type de poutre incontournable pendant la réalisation d’un mur porteur. Vous en aurez aussi besoin pour d’autres travaux pour ne citer que l’aménagement d’une terrasse. Il est plus sage de ne pas vous y aventurer tout seul si vous n’avez pas les compétences requises. Il vaut mieux préparer un budget et engager un spécialiste en construction.

Les formalités à respecter pour réaliser librement un IPN

Certes, il est fortement conseillé de faire appel à un maçon pour assurer la réalisation de ce style poutre. En outre, vous ne devez pas vous limiter uniquement à ce point. Effectivement, il est important de prendre note des formalités administratives que vous devez respecter. Vous devez en premier lieu déposer une demande de modification de façade si le projet concerne l’une de ces zones.

Il faut en outre l’autorisation de l’architecte qui a réalisé l’immeuble si vous devez intervenir sur une copropriété. Un état de lieux contradictoires est aussi important. Vous ne pouvez rien faire si vous ne disposez pas d’une validation de la part de la copropriété.

Le coût de réalisation d’un IPN peut dépendre du matériau de fabrication

Notez que vous avez un large choix sur le matériau de fabrication de votre poutre. Votre premier choix peut se tourner vers l’acier qui affiche de la résistance et de la durabilité. L’IPN peut efficacement remplacer un mur porteur avec cette matière. Il suffit de faire appel à un maçon qualifié et fiable comme sur ce site pour réaliser les travaux. Le tarif du produit peut parfaitement varier entre 10 et 20 euros/ml.

Vous pouvez en outre choisir le bois si c’est pour soutenir un toit ou un plancher. Ici, le budget peut varier entre 8 et 25 euros/ml en moyenne. À souligner que cette matière peut aussi s’utiliser pour réaliser l’ouverture d’un mur. La troisième option est l’IPN galvanisé qui peut vous coûter jusqu’à 100 euros/ml.

Il ne faut pas négliger le prix de la main d’œuvre

Vous devez vous informer sur le tarif proposé par le maçon qui vous intéresse avant de lancer l’opération. Celui-ci peut parfaitement réaliser votre projet pour un montant de 45 à 70 euros/heure. Cela dépend en principe de différents facteurs à commencer par la zone géographique où vous vous trouvez. La difficulté du projet et l’accessibilité au chantier sont aussi des critères à ne pas prendre à la légère.

En tout cas, vous pouvez tout savoir avec l’obtention d’un devis. Ce document est très facile à obtenir surtout qu’il ne coûte rien. Il vous sera aussi envoyé dans un bref délai. Vous avez la possibilité de comparer plusieurs offres avant de prendre une décision.

Vous devez aussi vous attendre aux coûts annexes

Vous devez toujours vous préparer aux coûts annexes pendant la préparation de la réalisation d’un IPN. Vous aurez par exemple besoin de créer une porte ou une fenêtre pendant l’ouverture d’un mur porteur. Ce genre d’intervention peut vous coûter jusqu’à 1 500 euros et plus. La démolition de ce type de mur peut varier entre 100 et 150 euros/m3.

Il ne faut pas non plus oublier l’évacuation des gravats qui engendrera une dépense supplémentaire. Il est tout à fait possible que les opérations annexes varient entre 150 et 350 euros/m3. Cela dépend de la situation et du professionnel que vous choisirez.