Comment choisir une urne cinéraire ?

Malheureusement, vous êtes confronté à la perte d’un de vos proches. Votre famille a choisi d’incinérer la dépouille du défunt.  Vous devez ainsi choisir une urne funéraire pour conserver les cendres, mais vous ne savez pas comment faire le bon choix. Voici les questions à se poser pour bien bien choisir une urne cinéraire.

Quelle est la destination finale des cendres ?

Après l’incinération, que va-t-on  faire des cendres ? Hormis le fait de disperser les cendres dans la nature, si tel était le souhait du défunt de son vivant, la famille doit penser à choisir une urne cinéraire pour entreposer les cendres. Pour bien faire le choix, il faut au préalable définir la destination de l’urne, c’est-à-dire, le lieu que la famille a choisi pour l’installer à jamais. Tous les critères de choix de l’urne vont en dépendre.

Il existe différentes manières et lieux pour entreposer les urnes cinéraires :

Dans un columbarium,

C’est un lieu spécifiquement aménagé  pour entreposer les urnes funéraires. Les urnes sont placées dans des cases vitrées ou non, qui font guise de sépulture. Dans ce cas, le choix doit se focaliser à la fois sur le côté esthétique de l’urne et le matériau auquel elle est conçue. Il existe une grande diversité de formes d’urne ; c’est un choix qui sera déterminé en fonction du goût des proches, mais surtout à l’image du défunt.

Dans un jardin souvenir

C’est un espace cinéraire qui se trouve dans un cimetière, dédié à la dispersion des cendres. Avant d’être dispersés, les cendres doivent être recueillies dans une urne cinéraire. Dans ce cas, une urne simple fera l’affaire.

Dans un cimetière

L’urne sera enterrée en pleine terre dans une tombe cinéraire ou placée dans un petit caveau appelé cavurne. Le choix de l’urne se fera surtout en fonction du matériau. On a le

choix entre des urnes faites avec des matériaux biodégradables comme le carton et le sable. Pour une conservation pérenne, il y a des matériaux durables comme le granit, la céramique…

Pour en savoir plus sur les types d’urne funéraire n’hésitez pas à contacter un professionnel dans le domaine.

Quelles sont les prédispositions de la loi concernant les urnes funéraires ?

La loi a établi quelques dispositions strictes concernant l’utilisation de l’urne cinéraire.  Voici les points importants :

  • Une urne funéraire est indispensable quelle que soit la destination des cendres
  • Il est interdit de conserver les restes de la dépouille incinérée chez soi.
  • Il est possible de les disperser sur « une parcelle de terrain située dans l’enceinte d’un cimetière communal » ou dans un cours d’eau sous réserve de la loi du 19 décembre 2008.
  • L’incinération d’une personne décédée au Luxembourg ne peut avoir lieu que sur autorisation de l’officier de l’état civil du lieu du décès. Chaque urne doit être munie d’une plaque qui mentionne l’identité du défunt et le nom du crématorium.

Comment choisir la taille de l’urne ?

Comme le stipule la loi, il faut choisir un contenant capable de contenir toute l’intégralité des cendres.

La taille de l’urne est définie par sa capacité de contenance. Il existe :

  • les urnes 3,5 litres de capacité qui sont dédiées pour les personnes de forte corpulence ;
  • les contenants de 2 litres pour une personne de corpulence moyenne ;
  • les plus petites avec une capacité de 0,5 litres pour les nouveau-nés.

Si vous avez besoin d’autres articles à visiter, cliquer ici.