Les méthodes de transplantation capillaire

La chute des cheveux est, à juste titre, extrêmement impopulaire. La perte croissante de cheveux est considérée comme un signe clair du processus de vieillissement humain. C’est pourquoi des milliers d’hommes et de femmes souhaitent retrouver une chevelure abondante et optent année après année pour une transplantation capillaire. Rien d’étonnant à cela : quel homme a l’air aussi beau sans cheveux que Bruce Willis ou Pep Guardiola ? Et une femme avec des zones dégarnies sur le cuir chevelu se sent certainement aussi mal à l’aise qu’un porteur de cheveux chauves avec une forme de tête inesthétique. Un front haut, des taches de calvitie, une tonsure petite ou moyenne et des cheveux fins sont des problèmes qui concernent les deux sexes.

La demande de recours à la chirurgie esthétique est donc très importante : les greffes de cheveux font désormais partie des traitements de médecine esthétique les plus pratiqués. Différentes procédures sont disponibles pour une transplantation de cheveux autologues. Nous vous présentons ici à Francfort, outre la transplantation capillaire robotisée par ARTAS ®, les trois procédés les plus connus : la technique FUE, la méthode FUT et la méthode DHI.

Quelles sont les méthodes de transplantation capillaire ?

Les deux méthodes les plus utilisées pour les transplantations de cheveux s’appellent FUE (Follicular Unit Extraction) et FUT (Follicular Unit Transplantation). La transplantation capillaire DHI (Direct Hair Implantation), qui est en fait similaire à la technique FUE, constitue une autre possibilité de transplantation de ses propres cheveux. Ici, on utilise simplement un « implanteur » pour implanter les greffons extraits directement dans la zone du receveur. Le bien-fondé de cette méthode divise les experts en matière de cheveux, car la méthode DHI présente, outre certains avantages, des inconvénients majeurs. Vous obtiendrez plus de détails à ce sujet lors de votre consultation capillaire chez nous à Francfort. Outre ces méthodes traditionnelles de transplantation capillaire, il existe depuis quelques années une alternative robotisée pour lutter contre les conséquences de la chute des cheveux : la transplantation capillaire ARTAS. Nous vous expliquerons au cours de cet article à quel point ce procédé est réellement révolutionnaire et quels sont les avantages et les inconvénients de l’utilisation du robot.

Quelle est la meilleure technique ?

La méthode FUE est l’une des techniques de chirurgie capillaire les plus utilisées du fait de ses multiples avantages. L’expression anglaise Follicular Unit Extraction se traduit par le prélèvement d’unités folliculaires, appelées greffons. Cette méthode compte parmi les traitements les plus modernes et les plus utilisés au niveau international en cas de perte de cheveux. La méthode FUE permet d’obtenir des résultats de traitement optimaux aussi bien chez les hommes que chez les femmes. Autrefois réservée aux hommes, cette forme de transplantation capillaire est aujourd’hui de plus en plus utilisée chez les femmes. Alors que chez les hommes, on traite généralement les taches de calvitie, les petites tonsures à l’arrière de la tête ou une calvitie déjà très développée, chez les femmes, il s’agit plutôt de zones chauves isolées sur le cuir chevelu, généralement situées au sommet de la tête ou à la racine des cheveux. Le chirurgien, connaît parfaitement les différentes problématiques des deux sexes en matière de cheveux et peut vous aider dans tous les cas avec une transplantation capillaire, que vous soyez un homme ou une femme. L’intervention chirurgicale se déroule de la même manière pour les deux sexes. L’équipe de chirurgiens capillaires doit être réputée au niveau international et jouir d’une excellente réputation. Rendez-vous sur https://www.docteurcheveux.fr/dossiers-greffe-de-cheveux/prix-d-une-greffe-de-cheveux-fut-fue-ifa/ pour tout savoir sur le prix de la transplantation capillaire.