10 conseils pour bien nourrir votre chien

Bien nourrir son chien exige de lui fournir l’alimentation adaptée à ses besoins. Peu importe le type d’aliments servis, ceux-ci doivent être priorisés en fonction de leur qualité car sa santé en dépend. Pour vous assurer de bien nourrir votre compagnon, il convient donc de faire des choix. Nous vous disons lesquels.

1.      Optez pour des croquettes de qualité

Les croquettes pour chien comme celles de ultrapremiumdirect.com sont perçues comme une alimentation complète. Elles contiennent de nombreux éléments nutritifs et couvrent assez bien les besoins énergétiques de votre compagnon. Cependant, certains de ces aliments sont conçus selon différents procédés. Cela ne confère pas toujours aux croquettes les atouts sus-cités. Voilà pourquoi il est recommandé d’orienter son choix vers des fabricants qui conçoivent des croquettes de qualité supérieure.

2.      Bien choisir entre les différents types de croquettes

Votre chien aime bien les croquettes, mais celles qu’il ingurgite lui conviennent-elles le mieux ? Certains ont la capacité de digérer les éléments contenus dans les croquettes avec céréales. Dans le même temps, d’autres y parviennent difficilement. Il en est de même pour les croquettes sans céréales. Il y a donc lieu, au vu de cette situation, d’observer la réaction de votre chien après ses repas. Cela vous permettra de déceler s’il est ou non allergique à un type spécifique de croquettes.

3.      Tenir compte des besoins de votre chien

Le choix de la ration d’aliments de votre chien doit être conditionné par ses besoins en nutriments. Ce qui implique de connaître ce qu’il lui faut afin de lui assurer un meilleur régime alimentaire. Pour ce faire, il faut d’abord savoir que le chien est un carnivore. Cet état de fait doit donc vous conduire à prioriser l’apport en protéines dans son alimentation. Car une grande part de ses besoins énergétiques est comblée grâce aux protéines.

4.      Fournir à votre chien l’alimentation adaptée en cas de maladie

La nourriture de votre chien doit répondre à ses besoins quel que soit son état de santé. Qu’il soit malade ou bien portant, vous devez ainsi lui fournir une alimentation propre à sa situation. Il existe par ailleurs des aliments conçus pour nourrir un chien en fonction de sa maladie.

5.      Adoptez une alimentation riche en protéines

L’accent est mis sur les protéines en raison de leur importance dans l’alimentation du chien. Non seulement ils jouent un rôle déterminant dans sa croissance et sa santé, mais ils renforcent en plus son système immunitaire. Grâce à eux, il bénéficie d’une musculature conforme à son âge et d’un bon fonctionnement des reins. Raison pour laquelle, il est important de lui en fournir régulièrement.

6.      Veillez à équilibrer son alimentation domestique

Vous pouvez vous-même concevoir les aliments de votre chien si vous n’accordez pas assez de confiance aux fabricants. À une seule condition cette fois, que ceux-ci soient bien équilibrés en éléments nutritifs.

7.      Donnez-lui la quantité d’eau dont il a besoin

Les propriétaires oublient bien souvent de donner à boire à leurs chiens. Or l’eau occupe une place importante dans leur alimentation et est nécessaire pour leur santé. Le besoin en eau de votre animal peut se faire ressentir différemment en fonction du type d’aliments consommé. Également selon la température qu’il fait. Pour vous assurer que votre compagnon ne manque point d’eau, veillez à lui apporter sa ration nécessaire.

Un chien adulte a en général besoin de 50 à 90 ml de ce liquide au quotidien et par kilogramme de poids. Aussi, changez régulièrement l’eau servie soit environ toutes les dix heures.

8.      Offrez une alimentation spéciale pour votre chien

Si votre compagnon est en bas âge, vous devez être beaucoup vigilant quant à son mode d’alimentation. Pendant ses premiers moments de vie, ce petit toutou est nourri au lait maternel qui est très complet en nutriments essentiels. Loin de sa mère, il ne pourra bénéficier d’une nourriture aussi riche. De ce fait, vous devez lui procurer des repas d’une contenance similaire.

Le lait maternisé est dans ce cas la solution alternative au colostrum sécrété par la mamelle. Celui pour lequel vous opterez doit contenir 1/3 de protéines animales digestibles et 1/5 de lactose.

9.      Accompagnez le sevrage du chiot

Le régime alimentaire du chiot bascule des aliments liquides aux repas solides. Mais cela doit se faire de la bonne manière afin que celui-ci maintienne son état de santé sain. Vous devez donc lui procurer des croquettes de qualité pour chiot. S’il a du mal à les mâcher, vous pouvez les mouiller avec du lait maternisé. Cela concourra à l’accompagner délicatement vers son nouveau mode d’alimentation.

10. Adaptez son alimentation à son âge

L’une des meilleures façons de nourrir votre chien est d’adapter son alimentation à son âge. Lorsqu’il atteint un certain âge (5 à 10 ans), les protéines doivent représenter une grande part de sa nourriture. Il n’est cependant pas nécessaire de lui servir une grande quantité de croquettes. Par ailleurs il en existe qui sont destinées spécialement au chien senior et qui sont capables de couvrir ses besoins en nutriments.