Choisir un monument funéraire

Un monument funéraire, généralement connu sous le nom de « tombe » est l’emplacement où l’on met le corps d’un décédé à la suite des funérailles. Situés dans des cimetières, ils vont permettre aux proches et familles du disparu de venir faire le recueillement. Ils peuvent faire l’objet de personnalisation avec différentes formes, couleurs, ornements ou bien selon les croyances religieuses du défunt. Les prix peuvent varier en fonction de tous ces critères.

Intérêts des monuments funéraires

Monument funéraire ou cinéraire sont nécessaires afin de rendre hommage au disparu et également pour faciliter le deuil de la famille. La pierre tombale a pour intérêt de maintenir le souvenir de la personne décédée.

Les proches peuvent ainsi venir se recueillir quand ils le souhaitent. D’autre part, tout le monde a besoin d’un lieu de mémoire afin de se rappeler les bons moments passés avec les êtres chers qui nous ont quittés. Et malgré que nous ne nous y rendions pas quotidiennement, le fait de savoir qu’il existe un lieu où l’on peut garder un certain contact avec ses proches disparus, réduit déjà inconsciemment la peine. Visitez cette page pour découvrir différentes formes de monuments funéraires.

Sépulture : pour quel type opter ?

Choisir le monument est une décision importante et ne doit en aucun cas se faire à la va-vite. Effectivement, certains choix se font rapidement lors de l’organisation de funérailles puisque le temps ne permet pas de les choisir dans les meilleures conditions. Le monument funéraire doit pourtant être pensé selon le caractère du disparu. Il doit être un véritable lieu de culte qui va rendre hommage au défunt. Une personnalisation devra donc se faire, pour certains, ils optent pour l’originalité afin que le lieu de recueil pour leur proche disparu soit différent des autres tombes. L’on peut choisir le monument funéraire selon la croyance religieuse du disparu. Opter pour une croix par exemple pour la religion catholique, une forme de croissant de lune pour la religion musulmane. Pierre  tombale, stèle ou plaque funéraire, ainsi que la jardinière ont des rôles importants dans le travail de deuil.

Monument funéraire : quel budget prévoir ?

Le budget à prévoir va varier selon le modèle choisi, c’est-à-dire : fait de granit, de marbre ou de pierre, avec ou sans stèle, de forme ronde ou rectangulaire …

Choisissez un monument qui représentera au mieux le défunt. Un lieu où vous viendrez souvent pour vous recueillir. Si le budget est assez restreint, choisissez des modèles épurés sans stèle. Vous pouvez par la suite déposer différents éléments d’ornementations tels : les plaques, plantes ou bougies…

Monuments funéraires : les différents types

On parle généralement de monument funéraire si le corps est mis dans un cercueil et de monument cinéraire dans le cas où il y a eu incinération.

Les monuments peuvent être mixtes si urnes et cercueils sont réunis sous une même sépulture. Ils sont plus légers et moins imposants.

Les monuments religieux ont plusieurs formes en fonction des croyances  du regretté. Il y a aussi les monuments contemporains qui sont les plus travaillés. Ceux-ci peuvent se présenter sous différents modèles et divers matériaux. Les monuments traditionnels, eux, sont formés d’un soubassement et une tombale. L’on peut y mettre une stèle ou non. Ces derniers sont personnalisables avec diverses formes et finitions.

Si vous avez besoin d’article, vous pouvez voir ici