Traitement Covid-19 : 3 rôles que peuvent tenir les huiles essentielles

par

dans

Le Covid-19 fait la une des journaux depuis presque deux ans maintenant. La crise sanitaire est un problème d’actualité qui touche la majeure partie du globe. Le nombre de personnes contaminées chaque jour reste alarmant. Les malades sont traités avec des protocoles qui ont chacun leurs particularités selon les pays concernés. Des alternatives comme les huiles essentielles ont, depuis le début de la pandémie, fait couler de l’encre en ce qui concerne leurs vertus dans le traitement de la maladie. Bien que les huiles végétales et huiles essentielles n’entrent pas de manière directe dans le protocole de soin du Covid-19, elles peuvent contribuer au bien-être des patients.

 Renforcement des défenses immunitaires

Lorsque l’on contracte une maladie, notre corps réagit de manière à lutter contre la source du mal. Dans le cas du Covid-19, il s’agit du virus SARS-CoV-2 de la famille des coronavirus. Dans le but de lutter efficacement contre cette maladie qui a fait des millions de victimes à travers le monde, il est recommandé de miser sur le renforcement de nos défenses immunitaires. Les médicaments qui sont prescrits par les médecins pour traiter le Covid-19 participent d’ores et déjà, de façon active dans ce but.

Les huiles végétales notamment les huiles de ricin proposent notamment aux patients de renforcer les résultats qui peuvent être obtenus. Elles sont déjà réputées pour être utiles dans la lutte contre les infections saisonnières. De plus, les huiles essentielles à utiliser pour optimiser les défenses immunitaires sont nombreuses (tea tree, ravintsara…). Leur utilisation peut également être multiple :

  • Administration par voie orale : en usant d’un support, le patient pourra consommer quelques gouttes d’huile essentielle. Avant de procéder, il est tout de même recommandé de consulter son médecin traitant.
  • Application cutanée : quelques gouttes d’huile essentielle ou d’un composé de plusieurs huiles peuvent être appliquées sur la peau, sur des zones spécifiques tout en respectant les consignes.
  • Inhalation : dans ce cas, il est recommandé de mettre les quelques gouttes d’huile essentielle de notre choix dans un bol d’eau chaude, et d’inhaler ensuite la vapeur d’eau.
  • Mélange dans l’eau du bain : il s’agira de mélanger quelques gouttes d’huile essentielle dans l’eau du bain, avec un produit dispersant.

Assainissement de l’air dans la maison

En vue de freiner la propagation du virus SARS-CoV-2, il est important de purifier l’atmosphère d’une pièce autant que possible. Il est à noter que le virus en question peut se déplacer dans l’air avant de venir se poser sur les différentes surfaces dans la pièce. Assainir l’air est un geste vivement conseillé. Les huiles essentielles possèdent des propriétés antivirales et antibactériennes efficaces.

Elles peuvent être utiles pour purifier l’atmosphère dans la maison ou tout autre bâtiment. Parmi les huiles essentielles à privilégier, il y a : l’huile essentielle de ravintsara, celle de saro, ou encore l’huile essentielle d’eucalyptus radié. Les huiles essentielles sont à diffuser dans la pièce avec l’aide d’un appareil que l’on nomme diffuseur.

Cet appareil fonctionne par nébulisation. On y verse notamment environ 30 gouttes d’une huile essentielle. Il est également possible d’opter pour un mélange des trois huiles indiquées et de mettre dans le diffuseur 30 gouttes de chacune. La diffusion se fera pendant 20 à 30 minutes, à une fréquence de trois fois par jour.

Soulagement de certains symptômes

Si l’on ressent les symptômes de la maladie et que l’on suit déjà un traitement de son médecin, il est tout à fait possible de se soulager grâce aux huiles essentielles. Pour y parvenir, il est souvent indiqué de réaliser une application directe sur la peau, aux endroits qui devront être soulagés. Il est tout de même recommandé de bien choisir les huiles essentielles à utiliser. Le mieux serait de demander conseil auprès d’un spécialiste en aromathérapie.