Voyage aux Philippines : 4 spots de plongée à ne pas manquer

Situé à l’ouest du Pacifique, les Philippines sont un immense archipel composé de plus de 7 000 îles et il fait partie des destinations préférées des plongeurs en Asie du Sud-Est. Que vous soyez débutant ou passionné, ce ne sont pas les lieux qui manquent pour faire de la plongée, mais il existe des sites bien plus réputés que d’autres. Pour vous donner un aperçu, voici donc 4 spots de plongée à ne pas manquer lors d’un séjour aux Philippines.

Le Parc naturel des récifs de Tubbataha

Considéré comme l’un des meilleurs spots pour faire de la plongée dans le pays, le Parc naturel des récifs de Tubbataha, aussi appelé Tubbataha Reff, est inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO en tant qu’aire marine protégée (AMP) et il s’étend sur 96 000 hectares dans la mer de Sulu au large de Palawan.

Que vous soyez un plongeur amateur ou expert, ce site répondra à toutes vos attentes. D’autant plus qu’on y retrouve plus de 600 espèces de poissons, 360 types de corail et 11 espèces de requins différents sans oublier les cétacés comme les dauphins et les baleines. Si vous ne préparez pas vous-même votre séjour, optez pour un voyage sur mesure avec Marco Vasco aux Philippines.

Malapascua

Particulièrement réputée pour ses belles plages de sable blanc, l’île de Malapascua est l’endroit rêvé pour passer des vacances centrées sur la détente et le farniente. Cependant, l’île est également considérée comme un véritable paradis pour la plongée.

En effet, le site de Monad shoal est très populaire auprès des plongeurs et vous pourrez nager avec des raies manta ou encore des requins-renards. Rassurez-vous, car cette espèce est totalement inoffensive pour l’homme. Vous les observerez généralement à l’aube en accédant à un fond marin de 20 m de profondeur. Vous profiterez donc d’un moment inoubliable et sans danger.

L’île de Gato

Se trouvant à proximité de Malapascua, l’île de Gato est une île rocheuse inhabitée qui constitue une réserve marine et un lieu de reproduction pour les tricots rayés (des serpents marins) durant les mois de février à septembre. De plus, cette petite île propose divers sites de plongée où vous pourrez observer plusieurs espèces.

Il y a par exemple le site « The cave » où vous verrez des requins à têtes blanches. Celui de Cathedral qui est connu pour ses formations rocheuses ou encore le site de Guardhouse où vous découvrirez des espèces rares comme les crevettes arlequins, les poissons-grenouilles ou encore les hippocampes pygmées jaunes et roses.

Anilao

Si vous êtes curieux concernant les secrets cachés par les fonds marins des Philippines, rendez-vous sur l’île de Luzon dans la province de Batangas pour rejoindre Anilao. Il s’agit de l’un des meilleurs sites au monde pour faire de la plongée de macro. Ce terme désigne l’observation des plus petites espèces vivantes et c’est un spot très prisé par les amateurs de photographies sous-marines. Vous trouverez par exemple des nudibranches, des hippocampes et des poissons-grenouilles ainsi que des espèces plus rares comme des pieuvres mimétiques, des poissons-scorpions, des pieuvres aux anneaux bleus ou encore des poissons-fantômes.

Cliquez sur ce site pour voir d’autres articles intéressants. Ce blog est également ouvert, n’hésitez pas à le visiter.